Un concept original et un formidable challenge


47 places pour faire écho à l’actu et parler de droits, de libertés et de démocratie.
Le fichier vidéo et la fiche de renseignement du projet citoyen "places libres" (le droit de dire non), actuellement réalisé par les élèves de 4ème seront envoyés et complétés avant le 19 février pour participer au concours 180 secondes pour les droits de l’homme du Mémorial de Caen dont la finale aura lieu le 6 avril en Normandie.
Les premiers retours sont très positifs et très favorables (le projet pédagogique a été présenté et inscrit en novembre 2017 au MCDL et a déja reçu deux messages d’encouragement de la part des organisateurs).
Il reste à produire le kit-clip vidéo de présentation (fichier MP3).

Auditions et enregistrement les 30 janvier, 6 et 9 février au collège Jean Boucheron de Castillonnès de 17h15 à 18h30 (salle 1 ou 2).

En document joint, le texte de présentation de la vidéo du projet, qui sera également illustrée par les affiches et le kit-clip réalisé sur démocratie-dictature (face2face) à partir des choix des places et des premiers montages des élèves.

6 élèves retenus pour présenter le projet.
2 élèves représenteront le collège en finale nationale si le projet est sélectionné début mars.

Classes de 4ème A et B

Disciplines : géographie, EMC, français, éducation musicale

Compétences travaillées : développement de l’esprit critique (=le citoyen pensant), créativité (rédiger des textes et composer des couplets de chansons), s’informer sur Internet ou au CDI, croiser des documents, décrire et expliquer, identifier et classer, construire une plaidoirie, coopérer et mutualiser, étudier un évènement, connaissance de la démocratie.....

L’objectif de l’EMC est d’associer dans un même mouvement la formation du futur citoyen et la formation de sa raison critique. Ainsi l’élève acquiert-il une conscience morale lui permettant de comprendre, de respecter et de partager des valeurs humanistes de solidarité, de respect et de responsabilité (connaissance de la démocratie et de ses principes).

Des valeurs universelles dans le cadre d’une nouvelle citoyenneté pour la défense des droits et des libertés.Le volet « civique » renvoie à l’exercice de la citoyenneté, dans le cadre de la République définie par la Constitution, les libertés et droits fondamentaux et les institutions, par les citoyens et les futurs citoyens, que nous étudions en histoire-géo et en EMC.

Le sujet d’étude permet de se poser des questions sur la citoyenneté et les libertés en pratique dans nos démocraties et ailleurs (manifestations démocratiques, revendications libertaires, droit de s’opposer, droit de manifester, droit de résister....). Où va la démocratie ?

La chanson contribue à la démocratie quand elle se met au service d’une cause sociale, économique ou politique pour dénoncer des abus, des injustices.. ; elle peut aussi sans s’engager parler de ce qu’elle voit avec sa liberté d’expression et ses propres convictions pour faire écho et donner sens à l’actualité.
Une piste d’accroche très intéressante en EMC.

Le projet est actuellement suivi et soutenu par Romain Humeau, qui vient juste de sortir son dernier album solo Mousquetaire 2.
Les textes du livret lui seront envoyés fin avril.

A tout moment la rue peut aussi dire non (Romain Humeau-Eiffel)

100 autres références musicales permettront aussi aux élèves de découvrir d’autres musiciens engagés qui transmettent des messages politiques et sociaux à travers leurs chansons, adaptés au contenu de leur étude et à l’actualité (contre la guerre, pour la démocratie, contre l’arbitraire, contre la mondialisation....).

Le projet citoyen et musical des collégiens a fait aussi la Une du JDD la Dépêche du midi-Grand Sud la semaine dernière ! Il a déja reçu le soutien de 5 partenaires dont le CIDEM, Amnesty International, la Ligue des droits de l’homme et le Mémorial de Caen pour les libertés et la paix..Pour ces raisons, il a de bonnes chances de bien figurer au concours.

Le projet musical des collégiens

Le soutien de Romain Humeau

Il reste de nombreuses planches à achever (l’atlas places libres doit être achevé en avril). mais les études et le travail ont bien débuté.

Les élèves ont aussi commencé à produire leur propre recueil de chansons sur les libertés politiques sur les places de la démocratie (5 titres déja écrits dont "Agora to the place green" et "Liberté, je chéris ton NON" déja envoyés à Romain Humeau-sur document joint).
Les premiers textes ont été affichés sur le tableau d’informations du projet dans le couloir central et en salle 2.

Projet "Places libres"-A tout moment la rue peut aussi dire non

Droits et libertés : créer un monde citoyen et contribuer à la démocratie

47 places pour faire écho à l’actu

2013-2018


Documents joints

PDF - 980.6 ko
PDF - 605.5 ko
PDF - 939.3 ko

Commentaires