Correction de l’épreuve d’éducation civique du brevet blanc n°2.


Sujet d’éducation civique : les élections, les idées et les partis politiques en France.

- Questions sur documents (4 points)

- Questions

- 1) La nature du document présenté est une carte électorale(recto).
Cette carte certifie l’inscription d’un électeur sur les listes électorales et lui permet de voter, avec un titre d’identité.Cependant, dans les communes de moins de 3500 habitants, la possession de la carte électorale est suffisante pour pouvoir voter.

- Ce document est officiel et authentique puisque la carte a été validée lors du scrutin des élections présidentielles d’ avril 2007 (question 4-scrutin uninominal majoritaire à deux tours).
- Document officiel car la carte électorale est délivrée par le Ministère de l’Intérieur (République Française).

- 2) Sont électeurs, dans les conditions déterminées par la loi, tous les nationaux français majeurs des deux sexes jouissant de leurs droits civils et politiques (doc.2)

- En France, la souveraineté appartient au peuple qui l’exerce par l’intermédiaire des représentants élus : on parle donc de souveraineté nationale.

- 3) Deux grandes familles politiques se partagent le paysage démocratique en France, la droite et la gauche.

- Les partis de droite (ici, UMP avec Nicolas Sarkozy) ont des idées plutôt conservatrices : ils sont pour la privatisation de certaines entreprises publiques, soutiennent le patronat ainsi que l’initiative privée et le libéralisme économique.L’employé doit être"flexible"pour s’adapter aux exigences de cette économie de marché et des entreprises.
- Idées à classer : non remplacement d’un fonctionnaire sur deux pour baisser les dépenses publiques, 35 heures supprimées si les salariés et les chefs d’entreprises le souhaitent, baisser les impôts sur le revenu.....

- Les partis de gauche (ici, Parti socialiste avec Ségolène Royal) ont au contraire des idées plus réformatrices, voire révolutionnaires pour l’extrême-gauche.Ils souhaitent soutenir l’économie en la dirigeant, en gardant un service et de nombreuses entreprises publics, avec beaucoup de fonctionnaires travaillant pour l’Etat.Ils sont donc pour une économie dirigée qui protège les salariés, donc contre les privatisations.
- Idées à classer : consolider les 35 heures pour réduire les effets négatifs sur les salariés et les employés, SMIC à 1500 euros le plus tôt possible, pas de baisse d’impôts....
- En conclusion, le débat démocratique en France dépend pour beaucoup des idées défendues par les partis politiques et leurs représentants:sans eux, la voix des citoyens n’aurait qu’un faible écho : aussi est-il important aujourd’hui d’aller voter pour le bon fonctionnement de la démocratie et l’animation du débat public.
- Le vote est l’expression de la souveraineté nationale.

- Correction de la synthèse en classe.


Commentaires