Brevet blanc-correction du sujet de géographie


- Sujet de géographie : les inégalités de développement dans le monde.

- Il fallait s’appuyer sur les documents de référence et les relier au cours.
- Des réponses argumentées et complètes devaient donc être rédigées.

- Questions sur documents-8 points

- 1 : qu’est-ce que l’IDH ?

- L’IDH est un indicateur économique et social de l’ONU qui calcule (de 0 à 1) le développement humain de chaque Etat.Il prend en compte le niveau de vie, la santé, le revenu, la nature des emplois,l’espérance de vie à la naissance et la scolarisation .Il faut donc croiser plusieurs indicateurs pour évaluer le niveau de vie d’un pays.L’IDH permet de mesurer les écarts de développement entre les pays.

- 2 : dans quelle partie du monde se situent majoritairement les pays dont l’IDH est élevé ?

- La carte montre que l’inégalité reste un trait fort de notre monde actuel.Les pays dont l’IDH est élevé sont les pôles dominants du système-monde : Etats-Unis, Union européenne et Japon (Asie Pacifique).Ces pays ont en commun des niveaux de vie et d’indépendance économique élevés et de bons critères de développement industriel et social (revenus plus élevés) ;l’accès aux soins et à la scolarisation est bon et le niveau de vie global de la population est suffisant.
Malgré l’existence de pauvres, les populations des pays du Nord et industrialisés bénéficient d’un meilleur niveau de vie et sont moins pauvres.
Les inégalités entre les pays industrialisés et les pays en développement restent bien marquées (fossé "Nord-Sud").

- 3 : sur quel continent l’IDH est-il le plus faible ?

- Les pays les moins avancés se trouvent en Afrique.Ils concentrent la misère la plus criante et cumule les difficultés (accès aux ressources, guerres, désertification....), qui pèsent fortement sur leur développement:l’accès aux soins médicaux et à la scolarisation sont très insuffisants ; on note également un faible niveau d’alphabétisation,une mortalité infantile encore élevée et une espérance de vie limitée, une situation sanitaire difficile.....).

- 4 : colorier les 3 grands pôles de l’économie mondiale

- Les grands pôles de l’économie mondiale sont localisés dans l’hémisphère nord : Etats-Unis, Union européenne et Japon.Ces pays de la Triade concentrent à eux seuls plus de 80% de la richesse mondiale et réalisent les 2/3 des échanges internationaux.Leur poids économique est donc très fort.
- Dans notre monde actuel,la richesse est concentrée et la pauvreté partagée.

- 5 et 6 : les inégalités entre les pays du Sud, Brésil et Mozambique.

- Il fallait d’abord commencer par situer les 2 pays (continent, appartenance au Sud, pays émergent, pays pauvre-PMA....) et souligner les critères qui permettent de les classer dans ces catégories (IDH, niveau d’instruction,mortalité infantile....).
- Actuellement, le développement progresse au Brésil et dans de nombreux pays d’Amérique Latine et d’Amérique du sud.En revanche, il recule dans un grand nombre de pays africains.Le développement est lié à la croissance économique mais ne se résume pas à la croissance économique : il inclut des critères socioculturels d’ordre alimentaire, sanitaire et éducatif.
- Le Brésil est un pays émergent : cela veut dire que les indicateurs de développement sont moyens mais que l’évolution économique est rapide et intégrée aux circuits d’échanges mondiaux.Le Brésil émerge donc du sous-développement mais les écarts de richesse à l’intérieur du pays sont importants.Le développement ne profite qu’aux riches et aux classes moyennes.L’hétérogénéité est encore forte.
- Le Mozambique fait partie des PMA, pays les moins avancés:il reste enlisé dans les difficultés et connaît une extrême pauvreté.La population du Mozambique vit donc sous le seuil de grande pauvreté (plus de 50% de la population vit avec de forts manques).
- Les contrastes de richesse et de niveau de développement entre ces deux pays se traduisent par des conditions de vie différentes.Ces inégalités ne doivent pas masquer celles qui existent à l’intérieur de chaque Etat : au Brésil, les inégalités sociales sont visibles dans les grandes villes, où les bidonvilles cotoient les quartiers d’affaires.Les régions urbanisées et industrialisées sont également plus riches que les régions rurales et agricoles.
- Il existe donc de mutiples formes de contrastes de développement.

- Le développement est donc l’accroissement des richesses, lié à la croissance économique, capable d’engendrer une hausse générale du niveau de vie permettant de satisfaire les besoins essentiels de toute une population.

- Correction du paragraphe argumenté en cours avec plan guidé.10 points


Commentaires