Un texte sur la paix pour commémorer le 11 novembre


"Si la mort n’a pas de sens, il faut lui donner une mémoire"-Nicolas Offenstadt-2010
En ce jour de commémoration de la Première guerre mondiale, l’histoire continue de s’écrire pour un monde de paix, de justice et de respect des droits de l’homme.C’est ce playdoyer écrit par les élèves de 4ème l’an passé qui vient d’être envoyé à l’UNESCO à Paris dans le cadre du projet sur la paix des jeunes.
Le projet global "des causes à coeur" sera officiellement présenté le mardi 10 décembre 2013 à l’occasion de la journée mondiale des droits de l’homme et participera au concours d’éducation à la citoyenneté et aux droits de l’homme-René Cassin-organisé par la CNCDH en mai 2014 à Paris.
"La guerre est encore une réalité dans notre monde : elle n’est pas seulement là où tombent les bombes".
youth@unesco.org

Le texte sera lu dans les classes par Solène Maurès, Madeline Potvin et Rémi Baffaluy.


Documents joints

PDF - 579.7 ko

Commentaires