Quand la musique raconte la ville

mercredi 24 février 2016
par  Classe d’Histoire Géographie Éducation civique 1

La première phase du projet européen Moov’ Europe vient de s’achever avec les 33 élèves des deux établissements sur le rapport des jeunes à la musique.La synthèse des travaux d’enquête et d’analyse sur la musique et la culture européennes est maintenant achevée.
Pour commencer, une petite enquête pour décrypter les pratiques des élèves, avec échanges de pratiques et recherches personnelles (cf document joint).
Les élèves de Vilnius et de Castillonnès ont travaillé par séquences sur l’hymne européen et la culture classique avant de basculer sur le projet de musique urbaine Diversitad, co-produit par l’Union européenne et accompagné d’une exposition d’arts graphiques.
Diversidad, diversité, diversity, diversità, pазноврсност, raznovrsnost, diversidade...
Ivairové en lituanien.
Une expérience européenne unique avec un concept alléchant, le résultat, probant l’est tout autant. Diversidad, c’est une épopée de flow transfrontalier associant 20 artistes, 12 pays, 9 langues, 10 jours pour un album de 14 titres étudié et retravaillé par les élèves qui vont maintenant écrire et mettre en musique une chanson commune sur l’Europe et réaliser un parcours musical dans leur ville (Bordeaux et Vilnius).
Au-delà de la prouesse logistique, l’impact est culturel, l’initiative prend la forme d’un creuset où se mêlent différentes traditions et ambitions du rap et des musiques urbaines en Europe.Avec un patchwork de langues, de sonorités, d’intonations et de flows qui s’avère extrêmement percutant et persuasif.
Un projet de culture urbaine bientôt partagé par la Rock School Barbey, partenaire promoteur de l’action éducative et une école de musique de Vilnius.
Rock School Barbey
The sound of Bordeaux-Spotify 2016


Documents joints

PDF - 2.4 Mo
PDF - 726.6 ko

Commentaires